Nouveautés de l’été : Nextcloud 10, ownCloud 9.1, CEO ownCloud, magasins d’applications

Beaucoup d'activité cet été sur les projets Nextcloud et ownCloud. En voici un résumé.

Commençons par les nouveautés produits :

OwnCloud 9.1 est sorti le 21 juillet et Nextcloud 10 est sorti le 25 août.

On peut remarquer quelques similitudes dans ces deux versions :totp

  • possibilité d'authentification à deux facteurs et time-based one-time passwords (TOTP)
  • une amélioration de la gestion des partages dans un contexte serveur à serveur (fédération de serveurs) : meilleur suivi des utilisateurs avec lesquels on partage, des permissions accordées et des repartages.

À noter que ces évolutions sont réalisées par des développeurs aujourd'hui Nextcloud et un contributeur se positionnant plutôt dans la communauté Nextcloud.

Nextcloud 10 est une version majeure et apporte de nombreuses autres nouveautés, qui suivent l'objectif essentiel de Nextcloud : améliorer la sécurité des documents, leur suivi et leur circulation.

  • Côté sécurité :
    • un mécanisme de protection contre les attaques par force brute (dans la continuité des travaux sur l'authentification à deux facteurs)
    • un outil dénommé File Access Control, sorte de pare-feu pour fichiers, qui permet de définir des règles par différents critères (étiquettes posées sur les fichiers, adresse IP d'origine, type de logiciel client, type de document, groupe d'utilisateurs...) pour autoriser l'accès à certains documents.
  • Pour l'administrateur fonctionnel :
    • le moteur de règles introduit pour File Access Control permet également de déclencher certaines actions sur critères : conversion en PDF, envoi de courriels...
    • la rétention ou suppression de documents peut être piloté par des étiquettes posées sur les documents
  • Pour l'utilisateur, quelques améliorations d'ergonomie dans la gestion des fichiers (défilement lors des glisser-déplacer de fichiers, fichiers cachés, liens fixes pour un fichier d'un utilisateur à l'autre…)
  • Pour l'administrateur technique, un outil de monitoring des activités Nextcloup intégrable dans OpenNMS (adaptable pour d'autres outils tels que Nagios)
  • Enfin des améliorations concernant les stockages externes (en particulier la gestion des notifications CIFS de changements lors d'une intégration avec un serveur de fichiers Windows)

A venir : un client de synchronisation Nextcloud pour Windows, Mac et Linux, pour remplacer le client ownCloud encore utilisé.

OwnCloud 9.1 de son côté a également travaillé sur le stockage objet multi-bucket.

Changement à la tête d'ownCloud GmbH.

Un nouvel investisseur prend la majorité des parts de la société. Tobias Gerlinger, qui a mené cette opération d'investissement, prend la place de CEO. Son profil est assez éloigné de celui de l'ancien CEO qui lui cède la place, Markus Rex (ex SUSE / Novell et Linux Foundation).

Nouveaux magasins d'applications (appstores)

L’écosystème des plates-formes Nextcloud et ownCloud (développeurs, applications...) jouera un rôle clé dans leur succès. Des travaux sont donc menés pour améliorer le service offert aux partenaires, développeurs et administrateurs, dans des directions assez différentes pour Nextcloud et ownCloud.

Nextcloud utilise jusqu'à maintenant l'appstore ownCloud, mais un nouveau magasin d'applications est en cours de réalisation. Objectifs : faciliter la vie des développeurs, simplifier l'usage pour les utilisateurs / administrateurs.appstore nextcloud

Côté développeurs, on notera l’interprétation et validation automatiques du fichier d'informations d'une extension (info.xml), une API REST pour la publication des extensions, une authentification OAuth (identification Github possible), la gestion des versions et des dépendances…

Pour les utilisateurs / administrateurs, le principe est le même que l'appstore actuel avec une interface remaniée, compatible mobiles, et une intégration avec le forum pour les commentaires et les formulaires de dépôt de bugs.

De son côté ownCloud va créer une place de marché, afin de pouvoir distribuer des extensions commerciales ou OpenSource. Cette place de marché permettra de générer des revenues pour les développeurs et partenaires (licences, maintenance, support).

Plus d'informations sur Nextcloud.

Posted in Nextcloud, ownCloud.